Je viens d’acheter un super portable d’occasion. Il y a bien sûr Windows dessus (le vendeur m’a mis un petit mot dans le colis m’expliquant que je bénéficie encore de l’abonnement à l’antivirus trucmuche, c’était gentil de sa part). J’en ai bavé pendant 1 heure pour trouver comment neutraliser l’UEFI et le démarrage Windows dans le BIOS et j’ai pu installer Linux Mint MATE en moins de 10 minutes à partir de mon image Clonezilla personnalisée. Je vérifie la RAM avec Memtest86+, teste le tenue de la batterie et passe un coup de chiffon final sur le portable avant d’y coller un magnifique autocollant KOKOPELLI et un Tux acheté chez MultiSystem. Je retourne le portable et là, horreur, il reste un affreux autocollant Windows. Pour l’enlever, il faut d’abord décoller un autocollant transparent collé par-dessus par le constructeur et ensuite catastrophe. L’autocollant Windows laisse d’infâmes traces de colle blanche qui ne partent pas à l’alcool. J’ai mis encore une demi-heure à enlever cette cochonnerie. c’est comme dans le BIOS, ça s’accroche, ça laisse des traces à vie, c’est une vraie plaie.
Vivement l’année où Microsoft disparaîtra du monde de l’informatique.


SOURCE @ https://linuxfr.org/users/scoubidou–2/journaux/microsoft-s-accroche-jusqu-au-bout

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa

Fermer le menu
more