5 minute(s) de lecture

À chaque fois que je parle avec quelqu’un qui est en possession d’un iTruc je ne peux m’empêcher de me demander : Mais pourquoi avoir acheté cette daube ? Et par la même occasion je ne peux m’empêcher d’exprimer mon point de vue ainsi que certains faits comme les coûts de fabrications par exemple et les marges exorbitantes d’Apple, au risque de fâcher mon interlocuteur. Bref je trouve débile d’acheter Apple…

Alors oui, Les produits Apple sont léchés, brossés, lissés. C’est beau, rapide, hipe, une révolution.

Oui, le système d’Apple repose sur une solide base BSD.

Oui aussi, j’entends les discours sur le fait que ce soit optimisé, orienté création multimédia et que ce soit fait (discourt commercial) pour ça.

Oui, mais, plus en détail. Pourquoi avoir ce point de vue extrémiste sur les technologies Apple ? Histoire de ne pas faire que troller inutilement, je vais utiliser des arguments et des sources piochées çà et là sur la Toile. Certes, certaines ne sont pas de première fraîcheur (2009-2001-2012) mais elles sont toujours d’actualité.

Je commencerai par une citation du Dr. Richard M. Stallman à propos de Steve Jobs :

« Steve Jobs, the pioneer of the computer as a jail made cool, designed to sever fools from their freedom, has died.

As Chicago Mayor Harold Washington said of the corrupt former Mayor Daley, « I’m not glad he’s dead, but I’m glad he’s gone. » Nobody deserves to have to die – not Jobs, not Mr. Bill, not even people guilty of bigger evils than theirs. But we all deserve the end of Jobs’ malign influence on people’s computing.

Unfortunately, that influence continues despite his absence. We can only hope his successors, as they attempt to carry on his legacy, will be less effective. »

Ce qui pourrait se traduire comme :

« Steve Jobs, le pionnier de l’informatique comme une prison dorée, conçue pour couper des imbéciles dupes de leur liberté, est mort.

Comme le Maire de Chicago Harold Washington a dit de l’ancien maire corrompu Daley, « je ne suis pas heureux qu’il soit mort, mais je suis heureux qu’il soit parti. » Personne ne mérite de devoir mourir – pas des Jobs, pas M. Bill, ni même les gens coupables de maux plus grands que les leurs. Mais nous méritons tous la fin de l’influence nuisible de Jobs sur l’informatique. Malheureusement, cette influence continue malgré son absence. »

Nous pouvons seulement espérer que ses successeurs, comme ils essayent de continuer son héritage, seront moins efficaces. »

Merci à Frédéric Bezies (Blog) pour cette traduction

La phrase ici qui nous intéresse est la première. Oui, les produits Apple sont des prisons dorées. Des outils qui coupent les utilisateurs de leur liberté et les font avancer comme des moutons qui acceptent sans rechigner des fonctionnements et habitudes qui ne correspondent pas forcément à leur être propre. Des outils qui imposent une manière de voir et qui imposent des choix qui ne sont pas ceux des utilisateurs sans réelle possibilité d’alternative.

Ceci a été maintes et maintes fois dit et redit par des personnes comme Frédéric Bezies ou encore Philippe Scoffoni avec qui il m’arrive d’échanger sur Diapora* et bien d’autres sur Framablog (exemple).

Le second point qui me fait bondir, c’est le prix de ces iTrucs ! (source Fnac)

  • iMac environ 800€
  • MacBook à partir de 1000€
  • iPad entre 250€ et 300€ pour les version Mini et entre 500 et 600€ pour les version Air
  • iPhone5 entre 350€ et 450€ pour les versions 16Go, iPhone6 à partir de 600€ et plus pour les versions 64Go ou 16Go version Or
  • iPod entre 250 et 300€ pour la version « Touch » (clone « privé » et plus fin de l’iPhone), environ 55€ pour la version « Shuffle », 450€ pour la version « classic », environ 180€ pour la version « nano »

C’est du vol lorsque l’on sait que :

Tout cela bien entendu, comme toute entreprise implantée dans notre monde capitaliste, pour une question de marge. Ne soyons pas dupe, Apple n’est pas une société philanthropique, ils sont là pour faire de l’argent, comme toute entreprise capitaliste qui se respecte, sauf que ce n’est plus une marge qu’ils se font c’est une page complète ! Et il y a des gens pour acheter bêtement et croire que c’est normal que le prix soit ce qu’il est.

Il y a aussi le côté psychologique, un peu comme pour Rolex (en exagérant volontairement un peu) « Si tu n’en a pas, tu as raté ta vie » et en argumentant principalement sur le design, le packaging et les petites fonctionnalités qui en mettent plein les yeux mais qui au final ne sont que de l’esbroufe.

Second merci à Frédéric BeziesPour m’avoir rappelé à cette vidéo de Norman sur les Apple Addict (Non je ne mettrai pas le lien vers youtube)

Ajoutons à cela

  • les failles de sécurité de notoriété publique (backdoors et espions en tous genres)
  • le fait que la vie privée de l’utilisateur ne soit absolument pas garantie
  • le fait que si le matériel est cassé il faut tout changer (racheter le bousin) (à moins de s’y connaître pour réparer ou de connaître une boutique agréée qui puisse le faire)
  • une évolution dans le matériel, il faut tout changer… pas de rétro-compatibilité

À la suite de ce petit billet, pourquoi continuer à vouloir simplement utiliser le système d’Apple ?

Je repose ma question : Acheter Apple ? Pourquoi faire ? (Si ce n’est pour se faire tondre et mener aveuglément tel un mouton).

Licence Creative Commons

Rédigé par Julien-Claude


SOURCE @ https://www.tea-tux.fr/blocnote/index.php?article4/acheter-apple-pourquoi-faire

more