Unity

Unity

2 minute(s) de lecture

Pour continuer cette série d’articles concernant les environnements de bureaux et/ou gestionnaires de fenêtres, je me devais de vous présenter l’un des plus connus (que j’utilise au travail, bien qu’il ne soit pas mon favoris) : Unity.

Unity est un environnement de bureau développé par Canonical Ltd pour son système d’exploitation Ubuntu. Unity fut inclus tout d’abord dans la Netbook Edition d’Ubuntu 10.10. Il est prévu à l’origine pour utiliser de manière plus efficace le peu d’espace écran disponible sur les netbooks en incluant, par exemple, un lanceur d’application vertical. Au travers de son tableau de bord, Unity permet de faire de la recherche de contenu à la fois localement et en ligne.

Naissance & fin d’Unity en tant qu’environnement de bureau par défaut de la variante principale d’Ubuntu :

En effet, Ubuntu utilise Unity comme bureau par défaut à la place de GNOME Shell, à partir d’avril 2011, avec Ubuntu Natty Narwhal (11.04)., et jusqu’à la version 17.04 (à partir de 17.10, c’est GNOME Shell qui est utilisé).

En effet :

Unity était l’interface préconisée et mise en avant par le projet Ubuntu et par Canonical (l’entreprise qui soutient le développement d’Ubuntu). L’objectif était de mieux utiliser l’espace de travail que les interfaces traditionnelles et prendre en compte les dispositifs tactiles : c’était l’un des éléments principaux du projet de convergence entre les diverses plate-formes informatiques (ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, netbook, tablettes, téléphones intelligents, téléviseurs, etc.).

Bien qu’aujourd’hui moins bien maintenu, Unity reste un environnement installable sur les versions récentes d’Ubuntu.


SOURCES & + D’INFOS @


Me soutenir

Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir : Vous pouvez m’aider à continuer en me faisant un don en Ğ1Partager ce billet sur Diaspora

more