WordPress

WordPress

6 minute(s) de lecture

Pour continuer cette série d’articles concernant les logiciels libres, je me devais de présenter également ce logiciel que j’utilise régulièrement depuis bien longtemps déjà …

WordPress est un système de gestion de contenu (SGC ou content management system (CMS) en anglais) gratuit, libre et open-source. Ce logiciel écrit en PHP repose sur une base de données MySQL et est distribué par l’entreprise américaine Automattic. Les fonctionnalités de WordPress lui permettent de créer et gérer différents types de sites Web : blogue, site de vente en ligne, site vitrine ou encore portfolio. Il est distribué selon les termes de la licence GNU GPL version 2. Le logiciel est aussi à l’origine du service WordPress.com.
En avril 2018, WordPress est utilisé par 30,6 % des sites web dans le monde, ses concurrents directs sont à 3,1 % (Joomla) et à 2,1 % (Drupal) tandis que 48,1 % des sites n’utilisent pas de SGC .

Comme vous le savez c’est le logiciel que l’utilise pour le présent site

Genèse :

WordPress trouve ses origines dans le logiciel b2 développé par Michel Valdrighi en 2001, un logiciel de publication de blog open-source reposant sur une base de données (MySQL). Michel ajoute de nombreuses fonctionnalités avant d’arrêter le développement du logiciel pour des raisons personnelles fin 2002.
En janvier 2003, Matthew Mullenweg (PDG fondateur en 2005 de la startup d’édition de logiciel Automattic) et Mike Little se lancent dans la correction des bogues de b2 et continuent d’ajouter des fonctionnalités. Cela donne naissance à B2evolution, baptisé WordPress par une amie de Matthew. Le 27 mai 2003, WordPress (version 0.7) devient officiellement le successeur du logiciel b2. Michel Valdrighi finit par rejoindre l’équipe de développement.
Depuis la version 1.0 sortie en janvier 2004, chaque version majeure de WordPress porte le nom de grandes vedettes du jazz.

Dernière évolution :

Avec la récente publication de WordPress 5.0 Bebo, Le fonctionnement de l’éditeur de contenu a été complètement repensé. Le nouvel éditeur nommé Gutenberg d’après Johannes Gutenberg, inventeur de l’imprimerie, propose une interface et une édition plus conviviale et intuitive. Cet éditeur introduit le concept de blocs de contenu et permet d’ajouter, de configurer et de positionner différents types de blocs afin de constituer le contenu des pages.

Gestion & fonctionnalités :

WordPress est réputé pour ses nombreuses fonctionnalités permettant à des utilisateurs avancés ou non de créer un site Internet et de le personnaliser. Ces fonctionnalités sont conçues dans le but de rendre l’expérience de publication la plus simple possible et accessible à tous.

Je ne vais donc pas vous présenter toutes ces fonctionnalités, car elles sont trop nombreuses. Ce que je peux vous dire c’est que :

  • Pour la gestion & l’administration du site : L’installation ainsi que les mises à jour de WordPress se veulent simples et rapides. Le site Internet peut être géré et administré par plusieurs utilisateurs, chacun pouvant s’il le souhaite se créer un profil en renseignant plusieurs informations. Il est possible de restreindre la possibilité de créer et modifier du contenu pour un utilisateur en modifiant ses droits.
  • Pour la création de contenus : WordPress permet la création de pages et d’articles avec de nombreuses fonctionnalités. Il est possible d’anticiper la publication d’un article en modifiant la date de publication, de couper un article en plusieurs pages si celui-ci est trop long, d’insérer des fichiers multimédias et de créer des miniatures, ou encore d’insérer des émoticônes14. Afin de rendre les pages plus attractives, il existe de nombreux plugins de formatage de texte pour enrichir le contenu et gérer la typographie. WordPress permet de sauvegarder des articles inachevés en tant que brouillons, permettant à l’utilisateur de les compléter plus tard et de les publier lorsqu’il le souhaite. Les articles peuvent être organisés en catégories et sous-catégories. Nota : Avant publication ou mise à jour d’un article, il est possible d’utiliser l’outil de prévisualisation pour avoir un aperçu de l’article ou de la page.
  • Personnalisation du design (via des extensions) : Afin d’aider les utilisateurs à la construction de leur site Internet, WordPress met à disposition de nombreux thèmes (gratuits et payants) prêts à l’emploi. WordPress met également à disposition des plugins (gratuits et payants) qui permettent d’ajouter de nouvelles fonctionnalités au site Internet. Il est même possible de créer & gérer un blogroll !

Sites WordPress :

Les sites wordpress.org et wordpress.com proposent tous les deux la possibilité de créer un site WordPress mais ne sont cependant pas liés. Il y a des différences concernant les frais, la gratuité, les limitations et la maintenance. Le choix dépend du type de site que l’utilisateur souhaite développer, de ses compétences et des responsabilités qu’il souhaite avoir.

Ça tombe bien, j’utilise les deux depuis quelques années déjà ! En effet :

  • WordPress.org est le site officiel du CMS en question depuis lequel il est possible de télécharger la version open-source de WordPress, des thèmes et des extensions. Avant le téléchargement, l’utilisateur doit choisir un nom de domaine et trouver un hébergeur s’il souhaite mettre son site en ligne. Installer WordPress depuis wordpress.org permet d’avoir accès à l’intégralité des fichiers du site Internet et de modifier ce dernier sans restrictions. C’est en revanche à l’utilisateur d’effectuer la maintenance technique.
  • WordPress.com est une plateforme d’hébergement pour les sites WordPress, créée, hébergée et maintenue par la société Automattic. Avec un service de base gratuit, Automattic propose des extensions payantes afin d’apporter plus de fonctionnalités aux utilisateurs : offre personnel, offre premium et offre entreprise. Le service gratuit convient très bien à un utilisateur débutant et lui permet de créer rapidement son site Internet sans se soucier de la maintenance technique (sauvegardes, mises à jour, sécurité) qui est gérée par Automattic. En revanche, il y a plusieurs limitations : pas d’accès aux fichiers FTP du site, espace de stockage et personnalisation du design limités, publicité sur le site.

Vous trouverez ci-après les liens vers mes nombreux blogs wordpress :

Vous trouverez ci-après également les liens vers les blogs wordpress du groupe d’association ECONET (dont j’ai longtemps été membre du bureau de l’association Finistérienne):

Bonnes découvertes & bonnes lectures !


SOURCES & + D’INFOS @

Me soutenir

Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir : Vous pouvez m’aider à continuer en me faisant un don en Ğ1

more