MATE

MATE

3 minute(s) de lecture

Pour continuer cette série d’articles concernant les environnements de bureaux et/ou gestionnaires de fenêtres, je me devais de vous présenter l’un des plus connus & léger qui rencontre un grand succès (car il est dans la lignée de Gnome 2) :

MATE (prononcer maté à l’espagnole) est un environnement de bureau libre utilisant (dans un premier temps) la boîte à outils GTK+ 3.x et destiné aux systèmes d’exploitation apparentés à UNIX.
Il consiste en un fork de GNOME 2 et son nom vient du yerba maté dont les feuilles sont utilisées pour préparer une boisson stimulante en Amérique latine.
Afin de permettre une installation sans conflit avec les composants de GNOME 3, plusieurs applications ont été renommées. Ainsi, MATE et GNOME 3 peuvent être installés en parallèle, ce qui n’était pas possible entre GNOME 2 et GNOME 3.

Un peu d’histoire :

À la suite d’un nouvel habillage de bureau (notamment avec la refonte des menus en écran “activités”) prise par GNOME 3, les archives contenant le code source de la dernière version de GNOME 2 (version 2.32) ont été reprises par un développeur d’Arch Linux afin de conserver la métaphore traditionnelle du bureau. Progressivement, d’autres développeurs ont rejoint cet effort qui s’est transformé en un projet indépendant avec l’ouverture d’un site Internet, la mise en place d’un dépôt de code source sur GitHub, d’un environnement de travail pour les traducteurs sur Transifex (en) et de dépôts de téléchargement.

Adoption rapide :

En avril 2012, MATE est inclus dans Linux Mint et est l’environnement par défaut de Linux Mint Debian Edition. La distribution Salix OS a également une version contenant MATE 1.8.1, ce qui offre aux utilisateurs de Slackware la possibilité d’utiliser ces dépôts. En septembre 2012, openSUSE en version 12.2 le propose à son tour. En avril 2015, Ubuntu MATE devient l’une des versions officiellement soutenue d’Ubuntu (à partir de la version 15.04). Pour les distributions Debian, Fedora et Arch Linux, des dépôts à ajouter sont fournis sur le site de MATE. Ce dernier est également proposé dans Mageia 4, sortie en février 2014. En juillet 2015, Calculate Linux offre une image d’installation avec MATE.

En effet:

MATE est un fork de GNOME 2. Il fournit un environnement de bureau attractif et intuitif en se basant sur les métaphores traditionnelles pour GNU/Linux et d’autres systèmes d’exploitation similaires à Unix.
MATE connaît un développement soutenu pour ajouter le support des technologies nouvelles tout en préservant l’expérience d’un bureau traditionnel.

Liste des distributions supportant MATE :


SOURCES & + D’INFOS @


Me soutenir

Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir : Vous pouvez m’aider à continuer en me faisant un don en Ğ1

more